Voyage et arrivée à Mekkah
13 novembre 2018
Omra : vacances scolaires Avril 2019
15 juillet 2019
Voir tous

Safa et Marwa

En se dirigeant vers SAFA

Ensuite, le pèlerin se dirige vers le mont SAFA. Une fois prés d’elle il récite le verset suivant :

«INNA SAFA WA AL-MARWATA MIN CHA’AIRI ALLAHI, FAMAN HAJA AL-BAYTA AWI ‘TAMARA FALA JOUNAHA ‘ALAYHI AN YATAWAFA BIHIMA, WA MAN TATAWA’A KHAYRAN FA INNA ALLAHA CHAKIROUN ‘ALIM»

Cela signifie «A-SAFA et AL-MARWA sont vraiment parmi les lieux sacrés d’Allah. Quiconque fait le pèlerinage à la Maison (Sacrée) ou fait l’OMRA ne commet pas de péché en faisant le va-et-vient entre ces deux monts. Et quiconque fait de son propre gré une bonne œuvre, alors Allah est Reconnaissant, Omniscient».

Puis il dit : .

«NABDAOU BIMA BADAA ALLAHOU BIHI» Qui veut dire «je commence par ce que Allah a cité en premier lieu».

Arrivé à SAFA

Puis, il commence par le mont SAFA, ainsi il monte dessus de manière à apercevoir la KAABA, il se dirige vers elle et dit :

«ALLAHOU AKBAR, ALLLAHOU AKBAR, ALLAHOU AKBAR. LA ILLAHA ILLA ALLAHOU WAHDAHOU LA CHARIKA LAHOU, LAHOU AL-MOULKOU, WA LAHOU AL-HAMDOU, YOUHYI WAYOUMIT, WA HOUWA ‘ALA KOULLI CHAY’IN QADIR, LA ILAHA ILLA ALLAHOU WAHDAHOU LA CHARIKA LAHOU, ANJAZA WA’DAHOU, WA NASSARA ‘ABDAHOU, WA HAZAMA AL-AHZABA WAHDAHOU».

Ce qui signifie : « Allah est le Plus Grand, Allah est le Plus Grand, Allah est le Plus Grand. Il n’y a pas de divinité (digne d’adoration) autre qu’Allah, Seul, sans associé, à Lui appartient la souveraineté et à Lui la louange, Il donne la vie et donne la mort, et Il est Capable de toutes choses. Il n’y a pas de divinité (digne d’adoration) autre qu’Allah, Seul, sans associé. Il a réalisé Sa promesse, donné la victoire à Son esclave et a vaincu toutes les factions Seul. »

Ensuite, il lève ses mains et fait les invocations qu’il souhaite. Il fait cela trois fois de suite en répétant la formule précédente et en faisant des invocations entre deux à chaque fois.

Trajet vers MARWA

Ensuite, il descend de SAFA pour aller vers MARWA en marchant et en faisant des invocations le long de cette distance, mais une fois arriver au premier repère (une lumière verte), il accélère le pas pour atteindre le deuxième repère (une lumière verte aussi), une fois arriver à son niveau il reprend sa marche normale jusqu’à ce qu’il arrive à MARWA.

Ainsi, il monte dessus et fait exactement ce qu’il a fait lorsqu’il était sur SAFA en se dirigeant vers la KAABA, et en répétant la formule citée ci-dessus, tout en faisant des invocations entre deux. Ainsi se termine le premier trajet.

Puis, le pèlerin descend de MARWA pour rejoindre SAFA en marchant et en accélérant le pas entre les deux repères, une fois sur SAFA il refait ce qu’il fait la première fois c’est le deuxième trajet.

Le dernier trajet

Une fois le septième trajet terminé (sur MARWA), le pèlerin se raccourcit les cheveux ; ou il les rase si la période qui sépare la OMRA du HADJ est suffisante pour qu’ils repoussent.

Ainsi, la OMRA est accompli et le pèlerin peut se désacraliser.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *